"Il ne faut pas de tout pour faire un monde, il faut du bonheur et rien d'autre." Paul Eluard


“ L'écriture est un exercice spirituel, elle aide à devenir libre. ” Jean Rouaud

“ L’écriture est à la fois une façon d’être dans l’humanité et au plus près de l’humain. ” Philippe Claudel

vendredi 5 juillet 2019

"La vie est vraiment bien faite parfois !"



Ah la la ! Ça y est ! Je suis en vacances depuis le 28 juin ! Première année de formation terminée ! Me voila déjà dans une énergie folle de profiter, d'accueillir les choses comme elles viennent ! 

Et c'est fou comme les choses bougent positivement en ce moment ! 

Pour revenir un peu, lorsque j'avais choisi d'entreprendre les démarches pour suivre la formation d'éducateur de Jeunes Enfants, j'avais posé l'intention de partir à l'étranger. Cela vibrait énormément en moi. Je disais même que j'irai bien si cela est possible au Laos pour me reconnecter avec la terre natale de mes parents. 
L'année se déroule, et cette envie de voyager à l'étranger restait qu'une envie, une intention mais pas de réel projet en perspective. Mon premier stage n'est pas très concluant, je n'arrive pas encore à vivre cette formation totalement. Le second stage non plus. Ils construisent cependant ma pratique et me poussent à prendre conscience de ce que je ne souhaiterai pas voir dans mon lieu de travail et ce que je souhaiterai mettre en place.

En parallèle, je monte un groupe avec des étudiants dans ma promo pour ceux/celles qui sont intéressé.es par un voyage à l'étranger. Je suis à ce moment-là attirée par le Canada, avec un pied à terre là-bas pour moi. Une des mes plus vieille amie d'enfance y habite. Le Canada en avance sur l'accompagnement des jeunes enfants. Je me disais... voilà une bonne opportunité. Cette envie, je l'avais depuis janvier 2019... Je l'avais, dans un coin de ma tête, mais elle restait seulement dans un coin de ma tête. 

Difficulté à mettre ce projet en oeuvre, j'y pense sans agir. En pensant être pétrifiée par la peur de partir, je mettais cela sur le compte de mes angoisses d'antan : peur de l'inconnu, peur de ne pas y arriver, peur de ne pas gérer, peur de ne pas m'en sortir si loin de ma zone de confort. 

Arrivée début juin, je suis toujours là, à suivre ma formation et à terminer tranquillement ma première année. En me disant que, peut-être, je n'aurai pas le courage de me mettre en action. Pourtant, cette intention, cette envie de vivre ma formation à l'étranger devient assez forte mais je finis par me dire... "C'est bon, laisse tomber, ce n'est peut-être pas le moment !" 

QUE NENNI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

En réalité, au moment où je commence à lâcher prise avec l'idée de partir au Canada : intention posée par mon égo et par le fait d'être assurée d'avoir un pied à terre. En réalité, je pense que je ne vibrais pas forcément ce projet professionnel. C'est ce que je suis capable de me dire aujourd'hui. Mon mental me guidait mais mon intuition me retenait de matérialiser mon envie de voyage. Mon intuition savait que ce n'était pas là-bas qu'il fallait que j'aille. Aller découvrir une pratique dont on fait l'éloge en France alors que je visualise déjà l'idéal dans ma tête ne m'apporterait pas satisfaction finalement. Car c'est bien beau l'idéal, mais mon être tout entier préfère utiliser cet Idéal au service de situations complexes. 

Je peux donc dire que ce n'était donc pas la peur qui me retenait, mais le manque de sens, de vibrations. Car ce lundi, je postule sans me poser plus de questions à une offre de stage de 3 mois en Chine (ceux qui me connaissent vont sourire je le sais !), dans la région de Guan Zhou. Cela m'a appelée comme le sommeil m'appelle !
Le lendemain, je reçois un appel du bureau en charge du recrutement international et ce matin j'ai un entretien téléphonique avec la personne du bureau. 


Le voyage A/R tout frais payé, une chambre à disposition pas loin de la crèche, et une rémunération à hauteur de 1000 euros. Pas trop mal pour un stage !

Bref, il me reste encore à passer l'étape de l'entretien de langues avec la directrice sur place. Mais, je sens que cela n'est plus qu'une formalité. Je parle l'anglais régulièrement avec ma famille et ma culture chinoise les intéresse fortement. 

Mais en réalité, ce n'est même pas cela le plus important !!!!!!!!!!!!! C'est plutôt que j'ai envie d'exprimer ma joie et pouvoir dire comme LA VIE EST VRAIMENT BIEN FAITE PARFOIS !!!!!!! Enfin, GRATITUDE à mon intuition quand même !!!! 

Suite à cet entretien, j'échange quelques mots avec ma mère. Et je lui donne le nom de la ville où le stage pourrait se dérouler...
Vous aurez vu les yeux de ma mère ?! Ils ont brillé, ils ont pétillé. Et que ne me dit-elle pas ensuite ?

"PAN YU ? Mais c'est de là que vient ta grand-mère. Ton grand-père et ta grand-mère y sont nés. La tombe de ton grand-père est là-bas. Tu vas pouvoir voir la région dans laquelle ils ont vécu."

Vous y croyez vous ? La Chine est si grande ! La région de Guan Zhou est toute petite sur cette carte ! La ville de Pan Yu encore plus !?! Et sans le savoir, je me dirige vers mes racines ! Il n'y a pas de hasard dans la vie !

Moi qui ai abandonné l'idée de me reconnecter à mon histoire familiale suite à mon voyage au Laos avec mes parents en 2016, voilà que 3 ans plus tard la vie m'y emmène presque sans que je sache la ville natale de mes grand-parents. La vie est incroyablement étonnante !!! Ce qui créé une raison supplémentaire pour vouloir aller là-bas !!!!!!!!!!!!




LA VIE EST MAGIQUE !!!!!!!!!!!!!!!
Je me sens vivre dans l'abondance !!!!!










6 commentaires:

  1. L'on dit parfois que les rencontres que l'on fait dans la vie ne sont en rien anodines... que la trame de notre psyché engendre des opportunités...
    On va éviter l'approche analytique et disons que l'approche systémique sera de mise pour expliquer l'étrangeté de votre "chance" de remonterà la source de vos racines...
    Bon séjour là-bas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ceci pourrait expliquer cela et en effet, j'ai fait des rencontres qui m'ont permis d'arriver jusqu'à cette offre de stage. Il y a je pense une forme d'extra sensation, de clairvoyance ou d'intuition, quelque chose qui fait que nous nous dirigeons vers un endroit au lieu d'un autre, vers une rencontre au lieu d'une autre... Et je suis tout à fait d'accord, ceci n'est pas anodins. Et en même temps, cette physique est magique dans l'expérience humaine je trouve :-)

      Merci Nexus pour votre commentaire

      Supprimer
  2. Je me réjouis pour toi, moi qui suis dans la même énergie positive.
    La vie nous offre des chances, des opportunités, des cadeaux, tout simplement.
    Dans nos mains, le choix de les accepter ou pas.
    En suivant ta voix ( et ta voie ) intérieures, tu as fait le bon choix.
    Bisous ma Ju ! J'espère que tu auras l'occasion et la possibilité d'écrire ton expérience sur ton blog.
    Je t'embrasse
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui ! Je te remercie de te réjouir pour moi ! C'est un vrai plaisir !
      Et oui, je te rejoins "dans nos mains, le choix de les accepter ou pas."
      J'espère aussi pouvoir partager mon expérience sur mon blog de là-bas :-)
      Je t'embrasse joli papillon :-)

      Supprimer
  3. Voilà un exemple de vie concrète qui confirme ma règle de vie la plus centrale, et mon guide : « faire confiance à son intuition ».

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ALainX, merci :-)
      Oh oui, je ressens toujours une profonde joie et une belle énergie à chaque fois que la vie se manifeste ainsi...

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser un commentaire si le cœur vous en dit :-)